mercredi 12 septembre 2018

La puissance de l’émotion vraie…

Ça prend quand même plus que des lasers et des gros amplis pour l’atteindre...

Je vous laisse en juger :






 
(Merci à Sandra qui m’a - indirectement - mis sur cette piste…)

3 commentaires:

  1. osti chu rendu que je fais du facebook sporadique sur mon blogue pis en plusse j’me commente tusseul; full autosuffisant...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai écouté l'album et j'ai pas accroché. On dirait qu'une toune toute seule ou en comparaison, ça passe mais plusieurs de suite, on sent le préfabriqué. Je susi en retard mais bon, qui est à l'heure sur les blogues maintenant. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Mylène!
      Comme tu vois, je suis moi-même tellement pas à l'heure qu'il m'a fallu plus d’un mois avant de découvrir ton commentaire! (Désolé...)
      Pour ma part, j’ai bien aimé Lost on You, mais l’album précédent et le suivant, moins, le souci du Hit étant en effet assez annihilant d’une singularité que seules cette vidéo et quelques autres m’ont vraiment révélée.
      Content de le lire en tout cas - malgré l’effarant décalage!
      (Je vais régulièrement sur ton blogue et suis constamment époustouflé par la richesse, l’étendue et la profondeur de ton "oeil photo" - la belle subjectivité que tu arraches à l’objectif...)

      Supprimer