samedi 28 décembre 2013

Bogue

(En souvenir d’une catastrophe annoncée pour un certain 1er janvier…)



















Que sont ces cris cette tourmente
Quelle est cette pauvre agitation
Et ces hommes livides orgueilleux et froids
Malades fiévreux frileux et seuls
Tous seuls
Dans leur silence framboise surgelé

2000 contrats de guerre
2000 dossiers égarés
2000 merveilles suspendues
2000 pas rachitiques perdus
2000 cheveux fous se cramponnant

à des noces enfumées

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Content de cette visite Nancy! - Ton homonyme épitaphe m'a bien fait rigoler et je souscris sans réserve à la judicieuse exhortation qui l’accompagne… - :) Merci pour ce petit mot et bonne année à toi également!

      Supprimer
  2. Ne t ' inquiète plus des hommes et des femmes seul-e-s !
    Toujours il y en aura - telle est leur vie , tel est leur désir, leur épanouissement -
    D ' autres humain-e-s s ' épanouissent d ' être ensemble et de partager -
    où l ' on partage les bonnes comme les mauvaises choses ,
    avec respect , admiration , fête , tendresse , rires , insouciance , confiance , force , désirs , sens du sacré , etc ...
    Bonne année à toi , à ceux et celles que tu aimes , à ceux et celles qui t ' aiment -
    Amicalement ,
    Monde Indien ,
    mondeindien.jimdo.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année à toi et aux tiens également Monde Indien!

      Supprimer
  3. belle peinture beau poeme bonne annee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valérie, bienvenue, et bonne année!

      Supprimer